Qu'est-ce que la dépendance ?

Le vieillissement progressif de la population s'accompagne d'un accroissement des situations de dépendance physique et psychique. La prise en charge des personnes dépendantes constitue donc pour les familles un enjeu majeur à relever dans les années à venir.

 

La dépendance, c'est l'impossibilité d'accomplir seul les actes les plus simples de la vie quotidienne (s'habiller, se nourrir, se déplacer…).

L'évaluation de la dépendance se mesure sur la base d'une grille nationale dénommée AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources).

Cette grille permet de répartir les degrés de la dépendance en 6 groupes, appelés GIR (Groupes Iso-Ressources) :

 

GIR 1

Les personnes confinées au lit ou au fauteuil ayant perdu leur autonomie mentale, corporelle, locomotrice et sociale, qui nécessitent une présence indispensable et continue d'intervenants

 

GIR 2

Les personnes confinées au lit ou au fauteuil dont les fonctions mentales ne sont pas totalement altérées et qui nécessitent une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante ou celles dont les fonctions mentales sont altérées mais qui ont conservé leurs capacités motrices

 

GIR 3

Les personnes ayant conservé leur autonomie mentale, partiellement leur autonomie locomotrice, mais qui nécessitent quotidiennement et plusieurs fois par jour des aides pour leur autonomie corporelle

 

GIR 4

Comprend les personnes qui n'assument pas seules leur transfert mais qui, une fois levées, peuvent se déplacer à l'intérieur du logement. Elles doivent être aidées pour la toilette et l'habillage.

 

GIR 5

Personnes assurant seules leurs déplacements à l'intérieur du logement, s'alimentant et s'habillant seules, mais ayant besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage.

 

GIR 6

Personnes n’ayant pas perdu leur autonomie pour les actes discriminants de la vie courante.



C'est sur cette grille d'appréciation de la dépendance que repose l'attribution de :