L'auxiliaire de vie aide les bénéficiaires qui ont des du mal à accomplir certains gestes du quotidien.

L'assistance à l'hygiène nécessite un vrai savoir-faire et une délicatesse particulière. Nos Auxiliaires de Vie ont toutes reçu une formation diplomante et bénéficient d'une vraie expérience dans le domaine. Elles savent quels comportements adopter auprès d’une personne fragilisée, les manières d’être, les attentions particulières à avoir en fonction des différentes pathologies.

L'auxiliaire de vie sociale permet le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées. Elle veille à leur bien-être et les aide dans les actes de la vie quotidienne.

 

Aide au quotidien

Préparer les repas, faire le ménage ou s''occuper de démarches administratives... autant d''activités élémentaires qui paraissent impossibles à réaliser pour une personne handicapée, malade ou dépendante. L''auxiliaire de vie assiste, à leur domicile, ces personnes en difficulté dans leur vie quotidienne. Selon leur degré de dépendance, il peut aussi être amené à faire leur toilette, à les habiller et à les alimenter.

 

Soutien moral et social

Réconforter la personne, la distraire, l''accompagner lors de sorties mais également l''aider à prendre soin de son apparence (coiffure, maquillage, choix des vêtements...). Tout est mis en œuvre pour stimuler la personne et lui assurer une vie sociale et relationnelle. L''auxiliaire de vie sociale veille au maintien ou au retour à l''autonomie de la personne et évite son isolement.

 

Observation et prévention

L''auxiliaire de vie sociale repère les capacités et les difficultés de la personne, ses besoins et ses attentes. Il met en œuvre un accompagnement adapté à sa situation, soit en l''aidant, soit en se substituant à la personne lorsque celle-ci est manifestement dans l''incapacité d''agir seule. Par ailleurs, l''auxiliaire de vie sociale participe à la prévention de la maltraitance sur ces personnes vulnérables.